Elodie Balme 2015 Agrandir l'image

Elodie Balme 2015

Nouveau produit

  • Vin de Pays du Vaucluse
  • Vin Rouge
  • Vinification naturelle

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

8,30 € TTC

En savoir plus

Ce domaine qui monte a conquis les dégustateurs présents par le fruit et la pureté de ses trois cuvées...Elodie Balme qui a fait ses armes chez quelques grands noms comme Rayas, Marcel Richaud,fait de trés beaux vins et de bien belles éiquettes

Depuis longtemps passionnée par le vin, j’ai toujours été fascinée par le métier de mon grand-père, Maurice Charavin, lui aussi vigneron à Rasteau, que je n’ai pourtant pas connu. Après son décès en 1983, mes parents, viticulteurs depuis 1976, n’ont pas souhaité continuer dans cette voie et sont restés coopérateurs. Je souhaitais reprendre l’exploitation familiale mais à condition que je puisse m’installer en cave particulière.

C’est donc en 2006, que j’ai vinifié ma première récolte à Rasteau. Mon exploitation de 4 ha est composée de 2 ha en Côtes du Rhône, sur la commune de Buisson et de 2 ha en Côtes du Rhône Villages Rasteau.

Je produis actuellement 3 vins rouges :

- un Vin de Pays de Vaucluse
- un Côtes du Rhône
- un Côtes du Rhône Villages Rasteau.

A la vigne : nous pratiquons une agriculture dite « conventionnelle ». Nous avons souhaité améliorer certains points comme la fumure, qui est désormais organique, pour les traitements phytosanitaires, nous privilégions au maximum les produits de contacts. Nous réalisons les travaux en vert (ébourgeonnage, vendange en vert) afin de favoriser une maturité optimale et un bon état sanitaire permettant une vinification sans produits œnologiques.

A la cave : la vinification est naturelle : pas de levurage, pas de SO2, pas d’acidification. Les cuvaisons sont courtes à moyennes selon les cuvées : 10 à 12 jours pour le Vin de Pays de Vaucluse et le Côtes du Rhône et 20 jours pour le Côtes du Rhône Villages Rasteau. Les extractions sont très douces : seulement un remontage par jour. L’élevage se fait principalement en cuve béton. Pour l’instant, je ne pratique pas d’élevage en barriques. Elodie Balme

Avis

Donnez votre avis